J.

Joseph

Autres formes dérivées

José, Joséphine ou Youssouf

Etymologie

Du latin Iosephus, issu du grec ancien Ἰωσήφ (Iōsēph) et, plus avant, de l'hébreu יוֹסֵף (Yôsēp̄) qui signifie « Dieu ajoutera ».

Résumé historique du personnage

Fils de Jacob et de Rachel. Vendu par ses frères, Dieu lui donna d’être chef en Egypte.

C’est aussi le nom de l’époux de Marie, la mère de Jésus.

Références bibliques

- Gen 30.22-24 ; 37.1-35 ; 45.1-28

Le prénom donné en France (INSEE)

Genese 30.22-24 - NBS

22. Alors Dieu se souvint de Rachel ; il l'entendit et la rendit féconde.

Notes : Genèse 30:22

la rendit féconde : litt. ouvrit sa matrice ; cf. 21.1ss ; 25.21 ; 29.31 ; 1S 1.27.

23. Elle fut enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Dieu a enlevé mon déshonneur.

Notes : Genèse 30:23

a enlevé : hébreu ’asaph (cf. v. 24n). – mon déshonneur : autre traduction l’outrage qui m’était fait ; il s’agit en l’occurrence de la stérilité.

24. Elle l'appela du nom de Joseph (« Ajouté »), en disant : Que le SEIGNEUR m'ajoute un autre fils !

Notes : Genèse 30:24

L’hébreu yoseph peut être compris comme une forme de deux verbes différents : il enlèvera (cf. v. 23n) et il ajoute ; le nom de Joseph se trouve ainsi expliqué par deux étymologies, qui font assonance. – un autre fils 35.17.
Genese 37.1-35 - NBS

1. Jacob habita en Canaan, dans le pays où son père avait séjourné en immigré.

Notes : Genèse 37:1

28.4. – habita : autre traduction s’installa. – séjourné en immigré : cf. Ex 12.48n.

2. Voici la généalogie de Jacob. Joseph, à l'âge de dix-sept ans, faisait paître le petit bétail avec ses frères. C'était un garçon qui accompagnait les fils de Bilha et les fils de Zilpa, femmes de son père. Or Joseph rapportait à leur père leurs mauvais propos.

Notes : Genèse 37:2

généalogie 2.4n. Il s’agit surtout de récits relatifs à Joseph (cf. 30.24n ; Ac 7.9-16). – garçon : autres traductions jeune homme, serviteur ; cf. 22.3n. – Bilha / Zilpa 30.3-13 ; 35.25s. – leurs mauvais propos : on pourrait aussi comprendre les mauvais propos dont ils étaient l’objet, c.-à-d. leur mauvaise réputation ; cf. Jr 20.10 ; Pr 10.18.

3. Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce que c'était un fils de sa vieillesse. Il lui avait fait une tunique multicolore.

Notes : Genèse 37:3

Israël aimait Joseph : cf. 29.18 ; 30.22-24 ; 44.20. – Il lui avait fait : certains modifient le texte hébreu traditionnel pour lire il lui avait fait faire. – multicolore : on a aussi proposé les interprétations suivantes : de fine laine, à manches longues, à pans etc. (même terme en 2S 13.18).

4. Ses frères virent que leur père l'aimait plus qu'eux tous, et ils se mirent à le détester. Ils ne pouvaient lui parler sans hostilité.

Notes : Genèse 37:4

plus qu’eux tous : litt. plus que tous ses frères. Certains mss hébreux et des versions anciennes portent fils au lieu de frères. – sans hostilité : litt. pour (la) paix, ce qui pourrait aussi signifier ils ne lui parlaient même plus pour le saluer. Cf. Pr 18.19.

5. Joseph fit un rêve et le raconta à ses frères, qui le détestèrent encore davantage.

Notes : Genèse 37:5

rêve v. 9-11,19 ; 20.3+ ; 28.12 ; 40.4-19 ; 41.1-32 ; 42.9 ; Dn 2 ; 4. – le détestèrent encore davantage : litt. et ils ajoutèrent (hébreu yosiphou, qui rappelle le nom de Joseph, cf. 30.24n) encore à le détester ou à le haïr ; de même au v. 8.

6. Il leur dit : Ecoutez ce rêve que j'ai fait, je vous prie !

7. Nous étions au milieu des champs à lier des gerbes ; soudain ma gerbe se dressa et se tint debout, et vos gerbes l'entourèrent et se prosternèrent devant elle.

8. Ses frères lui dirent : Vas-tu donc être roi sur nous ? Vas-tu être notre maître ? Et ils le détestèrent encore davantage à cause de ses rêves et de ses paroles.

Notes : Genèse 37:8

V. 5n ; Ex 2.14 ; 1S 10.27 ; Lc 19.14 ; cf. Ps 118.22.

9. Il fit encore un autre rêve qu'il raconta à ses frères. Il dit : J'ai encore fait un rêve ! Le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi.

10. Il le raconta à son père et à ses frères. Son père le rabroua ; il lui dit : Que signifie ce rêve que tu as fait ? Devons-nous venir nous prosterner jusqu'à terre devant toi, moi, ta mère et tes frères ?

Notes : Genèse 37:10

le rabroua ou le gronda ; cf. Jr 29.27 ; Rt 2.16 ; voir aussi Es 17.13+. – nous prosterner 27.29 ; 49.8. – moi 47.31. – ta mère : ou bien, dans ce récit, Rachel est encore en vie (cf. 35.19 ; 48.7), ou bien Jacob souligne par ces mots le caractère irréalisable du rêve. Voir cependant 43.26-29. – tes frères : cf. 42.6+.

11. Ses frères éprouvèrent de la jalousie à son égard, mais son père garda le souvenir de cet incident.

Notes : Genèse 37:11

jalousie Ac 7.9. – garda… : autre traduction garda le souvenir de cette parole ; le mot hébreu correspondant à parole peut aussi bien signifier événement (cf. Dn 7.28 ; Lc 2.19,51).

12. Les frères de Joseph allèrent faire paître le petit bétail de leur père à Sichem.

Notes : Genèse 37:12

Sichem 12.6n ; cf. 33.18–35.5.

13. Israël dit à Joseph : Tes frères font paître le troupeau à Sichem, n'est-ce pas ? Viens, je vais t'envoyer auprès d'eux. Il répondit : D'accord !

Notes : Genèse 37:13

D’accord ! litt. me voici ; cf. 22.1n.

14. Il reprit : Va voir si tes frères vont bien et si le petit bétail va bien, je te prie. Tu me rapporteras des nouvelles. Il l'envoya ainsi de la vallée d'Hébron ; Joseph se rendit à Sichem.

Notes : Genèse 37:14

si tes frères vont bien… : litt. la paix de tes frères et la paix du petit bétail. – Hébron 35.27. – Joseph se rendit : litt. et il vint.

15. Un homme le trouva en train d'errer dans la campagne. L'homme lui demanda : Que cherches-tu ?

16. Il répondit : Je cherche mes frères ; dis-moi, je te prie, où ils font paître leur troupeau.

Notes : Genèse 37:16

Ct 1.7.

17. L'homme dit : Ils sont partis d'ici, car je les ai entendus dire : « Allons à Dotân. » Joseph poursuivit son chemin à la recherche de ses frères et les trouva à Dotân.

Notes : Genèse 37:17

Dotân : à environ 25 km au nord de Sichem.

18. Ils le virent de loin et, avant qu'il se soit approché d'eux, ils complotèrent de le faire mourir.

Notes : Genèse 37:18

1S 19.1 ; Jr 11.18-21 ; 12.6 ; Mt 27.1.

19. Ils se dirent l'un à l'autre : Voilà le maître rêveur qui arrive.

Notes : Genèse 37:19

le maître rêveur : litt. le maître (hébreu ba‘al) des rêves.

20. Maintenant venez, tuons-le et jetons-le dans une citerne ; nous dirons qu'un animal féroce l'a dévoré, et nous verrons bien ce qu'il adviendra de ses rêves.

Notes : Genèse 37:20

Jr 38.4. – une citerne : litt. une des citernes.

21. Ruben entendit cela, et il le délivra de leur main. Il dit : N'attentons pas à sa vie.

Notes : Genèse 37:21

Cf. v. 26 ; 42.22. – il le délivra : autre traduction il voulut le délivrer.

22. Ruben leur dit : Ne répandez pas de sang ; jetez-le dans cette citerne qui est dans le désert, et ne portez pas la main sur lui. C'était pour le délivrer de leur main, afin de le ramener à son père.

Notes : Genèse 37:22

Jr 38.6.

23. Lorsque Joseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique multicolore qu'il avait sur lui.

24. Ils le prirent et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide : il n'y avait pas d'eau dedans.

Notes : Genèse 37:24

Cf. 42.21.

25. Ils s'assirent ensuite pour manger. Levant les yeux, ils virent une caravane d'Ismaélites qui venait de Galaad ; leurs chameaux étaient chargés d'aromates, de baume et de ladanum qu'ils emportaient en Egypte.

Notes : Genèse 37:25

manger : litt. manger du pain. Cf. 3.19n ; 31.54n. – Ismaélites 25.12-18. – Galaad 31.21n. – aromates : le mot hébreu correspondant est peut-être un terme générique pour les parfums (2R 20.13). Le baume est une résine extraite de certains arbres odoriférants (cf. Ez 27.17) ; le ladanum est également une résine, celle d’un arbrisseau appelé ciste. Toutefois, le mot hébreu loth, qui a été traduit par ladanum, a également été rapproché du lotus et pourrait désigner une racine. En tout cas, de tels produits étaient utilisés en Egypte pour des soins médicaux et pour l’embaumement des momies (cf. 43.11). – qu’ils emportaient : litt. qu’ils faisaient descendre, cf. 12.10n.

26. Alors Juda dit à ses frères : Quel profit y aurait-il à tuer notre frère et à couvrir son sang ?

Notes : Genèse 37:26

sang 4.10+ ; cf. Es 26.21 ; Ez 24.7s ; Jb 16.18.

27. Venez, vendons-le plutôt aux Ismaélites et ne portons pas la main sur lui ; car il est notre frère, notre chair ! Ses frères l'écoutèrent.

Notes : Genèse 37:27

Voir chair.

28. Des marchands madianites vinrent à passer ; ils tirèrent Joseph et le firent remonter de la citerne. Ils vendirent Joseph aux Ismaélites pour vingt pièces d'argent, et ceux-ci emmenèrent Joseph en Egypte.

Notes : Genèse 37:28

Les verbes traduits par tirèrent et vendirent semblent avoir pour sujet les marchands madianites ; certains pensent cependant qu’il s’agit des frères de Joseph. Comme les Ismaélites (v. 25), les Madianites (25.2n ; 37.36n) sont des caravaniers. La Genèse présente les deux groupes comme descendant d’Abraham. Voir aussi Jg 8.22,24. – vendirent : cf. Za 11.12 ; Mt 26.15 ; Ac 7.9.

29. Ruben revint à la citerne, mais Joseph n'était plus dans la citerne. Il déchira ses vêtements,

Notes : Genèse 37:29

déchira ses vêtements : geste de profonde émotion ou de deuil, de même au v. 34 ; 44.13 ; 2S 3.31 ; 13.31 ; 1R 21.27 ; Est 4.1+.

30. retourna vers ses frères et dit : L'enfant n'est plus là ! Et moi, où puis-je aller maintenant ?

31. Ils prirent alors la tunique de Joseph, égorgèrent un bouc et plongèrent la tunique dans le sang.

32. Puis ils envoyèrent la tunique multicolore à leur père, en lui faisant dire : Voici ce que nous avons trouvé. Regarde, je te prie, pour voir si c'est la tunique de ton fils.

Notes : Genèse 37:32

en lui faisant dire : litt. et ils dirent. – Regarde 31.32n.

33. Il regarda et dit : C'est la tunique de mon fils ! Un animal féroce l'a dévoré ! Joseph a été déchiqueté !

34. Jacob déchira ses vêtements, mit un sac sur ses reins et porta le deuil de son fils pendant bien des jours.

35. Tous ses fils et toutes ses filles s'efforcèrent de le consoler ; mais il refusa toute consolation. Il disait : C'est dans le deuil que je descendrai vers mon fils, au séjour des morts ! Ainsi son père le pleura.

Notes : Genèse 37:35

s’efforcèrent de le consoler : litt. se levèrent pour le consoler. – au séjour des morts 42.38 ; 44.29,31 ; cf. 2S 19.1 ; 1R 2.6,9 ; Es 38.10ss ; Ps 115.17.
Genese 45.1-28 - NBS

1. Joseph ne pouvait plus se contenir devant tous ceux qui se tenaient auprès de lui. Il s'écria : Faites sortir tout le monde d'auprès de moi ! Et il ne resta personne avec Joseph quand il se fit reconnaître de ses frères.

Notes : Genèse 45:1

Ac 7.13.

2. Il se mit à sangloter. Les Egyptiens l'entendirent ; toute la maison du pharaon l'entendit.

Notes : Genèse 45:2

sangloter 42.24+. – Les Egyptiens : autre traduction l’Egypte ; v. 16-20 ; cf. 46.31ss.

3. Joseph dit à ses frères : Je suis Joseph ! Mon père est-il encore en vie ? Mais ses frères ne purent lui répondre, tant ils étaient saisis d'épouvante en face de lui.

Notes : Genèse 45:3

est-il encore en vie ? cf. 43.7,27s ; 44.30ss. – épouvante 50.15ss.

4. Joseph dit à ses frères : Je vous en prie, approchez-vous de moi. Alors ils s'approchèrent. Il dit : Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour l'Egypte.

Notes : Genèse 45:4

vendu 37.27s ; Ps 105.17.

5. Maintenant, ne vous affligez pas et ne soyez pas fâchés de m'avoir vendu ici, car c'est pour sauver des vies que Dieu m'a envoyé en avant de vous.

Notes : Genèse 45:5

ne soyez pas fâchés : même tournure en 31.35. – c’est… Dieu v. 8 ; 50.20 ; cf. Rm 8.28.

6. Voilà deux ans que la famine sévit dans le pays ; pendant cinq ans encore il n'y aura ni labour, ni moisson.

Notes : Genèse 45:6

V. 11 ; 41.27. – cinq 41.34n.

7. Dieu m'a envoyé en avant de vous pour vous assurer un reste dans le pays et pour vous permettre de rester en vie, par une grande délivrance.

Notes : Genèse 45:7

un reste dans le pays (ou sur la terre) : fréquent dans les textes prophétiques, le terme traduit par reste désigne généralement ce qui subsiste d’un peuple après une catastrophe (Es 15.9 ; Jr 6.9 ; Am 5.15 ; Mi 2.12 ; cf. Rm 9.27). L’expression pourrait toutefois s’appliquer ici aux réserves de nourriture. – vous permettre… : litt. faire vivre pour vous. – par (ou pour) une grande délivrance : on pourrait aussi comprendre pour permettre à un grand nombre de rescapés de rester en vie.

8. En fait, ce n'est pas vous qui m'avez envoyé ici, c'est Dieu ; il m'a fait père du pharaon, maître de toute sa maison et gouverneur de toute l'Egypte.

Notes : Genèse 45:8

En fait : litt. maintenant. – c’est Dieu v. 5+. – père du pharaon : il s’agit peut-être d’un titre égyptien désignant précisément les fonctions éminentes de Joseph (certains pensent à un mot égyptien qui signifierait écuyer et dont la prononciation était proche de l’hébreu ’ab, père ; cf. Es 9.5 ; 22.21) ; mais, même en hébreu, le terme traduit par père peut être employé en un sens figuré, pour désigner une personne qui a de l’autorité. – maître ou seigneur ; cf. v. 26 ; 39.4 ; 41.40-44 ; 42.30,33.

9. Hâtez-vous de monter vers mon père ; vous lui direz : « Ainsi a parlé ton fils Joseph : Dieu m'a fait maître de toute l'Egypte ; descends vers moi, sans tarder.

Notes : Genèse 45:9

monter / descends 12.10n.

10. Tu habiteras au pays de Goshen, et tu seras près de moi, toi, tes fils, tes petits-fils, ton petit bétail et ton gros bétail, et tout ce qui t'appartient.

Notes : Genèse 45:10

Goshen 46.28s ; 47.1-6,27 ; 50.8 ; Ex 8.18 ; 9.26. On situe habituellement cette région entre le delta du Nil et l’actuel canal de Suez. Voir cependant Jos 10.41 ; 11.16 ; 15.51 où le même nom désigne une région et une ville au sud de Juda qui furent longtemps sous domination égyptienne.

11. Là, je pourvoirai à tous tes besoins, car il y aura encore cinq années de famine ; ainsi tu ne seras pas dépossédé, ni toi, ni ta maison, et rien de ce qui t'appartient ne se perdra. »

Notes : Genèse 45:11

V. 6+. – tu ne seras pas dépossédé… : autre traduction tu ne t’appauvriras pas, ni toi, ni ta maison, ni aucun de ceux qui t’appartiennent ; même forme verbale en Pr 20.13 (devenir pauvre) ; 23.21 ; 30.9.

12. Vous le voyez de vos yeux, et Benjamin, mon frère, le voit de ses yeux : c'est bien moi qui vous parle.

Notes : Genèse 45:12

moi : litt. ma bouche.

13. Vous décrirez à mon père toute ma gloire en Egypte et tout ce que vous avez vu. Hâtez-vous d'amener ici mon père.

Notes : Genèse 45:13

Ac 7.14. – Voir gloire. – amener : litt. faire descendre, v. 9+.

14. Il se jeta au cou de Benjamin, son frère, et se mit à pleurer ; Benjamin aussi pleura à son cou.

15. Il embrassa tous ses frères, en pleurant. Après cela, ses frères purent parler avec lui.

16. Le bruit se répandit dans la maison du pharaon que les frères de Joseph étaient arrivés : cela plut au pharaon et aux gens de sa cour.

Notes : Genèse 45:16

V. 2 ; cf. Pr 16.15.

17. Le pharaon dit à Joseph : Dis à tes frères : « Faites ceci : chargez vos bêtes ; partez, allez en Canaan ;

18. prenez votre père et toutes vos maisons, et venez auprès de moi. Je vous donnerai ce qu'il y a de bon en Egypte, et vous mangerez les meilleurs produits du pays. »

Notes : Genèse 45:18

toutes vos maisons : litt. vos maisons, c.-à-d. vos familles, vos maisonnées. – les meilleurs produits : litt. la graisse ; cf. 47.6 ; Ps 81.17n.

19. Tu as ordre de leur dire : « Faites ceci : prenez en Egypte des chariots pour vos femmes et pour toutes vos familles ; faites-y aussi monter votre père et venez.

Notes : Genèse 45:19

Tu as ordre de leur dire : d’après LXX et Vg, certains modifient le texte hébreu traditionnel pour lire donne-leur cet ordre. – pour vos femmes… : litt. pour vos familles (ou enfants) et pour vos femmes ; cf. 34.29n.

20. Ne regrettez pas vos affaires, car ce qu'il y a de meilleur dans toute l'Egypte sera pour vous. »

Notes : Genèse 45:20

Ne regrettez pas : litt. que votre œil ne s’attriste pas. Cf. 12.1 ; 19.17,23 ; voir cependant 46.1,6.

21. Les fils d'Israël firent ainsi. Joseph leur donna des chariots, sur l'ordre du pharaon ; il leur donna aussi des provisions pour la route.

Notes : Genèse 45:21

fils d’Israël : voir 32.29n.

22. Il leur donna à tous des habits de fête ; il donna à Benjamin trois cents pièces d'argent et cinq habits de fête.

Notes : Genèse 45:22

Cf. 43.34+ ; 2R 5.5.

23. A son père, il envoya dix ânes chargés de ce qu'il y avait de meilleur en Egypte, dix ânesses chargées de blé, de pain et de ravitaillement, à l'intention de son père, pour la route.

24. Puis il laissa partir ses frères, et ceux-ci s'en allèrent. Il leur dit : Ne vous querellez pas en chemin !

Notes : Genèse 45:24

Ne vous querellez pas : litt. ne vous agitez pas. Certains comprennent : ne vous pressez pas, ne vous excitez pas ou ne vous effrayez pas (cf. 42.35 ; 44.4-13).

25. Ils montèrent d'Egypte et arrivèrent en Canaan, chez Jacob, leur père.

26. Ils lui dirent : Joseph est encore en vie, c'est lui qui gouverne toute l'Egypte ! Mais son cœur resta insensible, parce qu'il ne les croyait pas.

Notes : Genèse 45:26

Ps 126.1 ; Jb 9.16 ; Lc 24.11. – Voir cœur.

27. Ils lui dirent tout ce que Joseph leur avait dit. Il vit les chariots que Joseph avait envoyés pour le transporter. C'est alors que Jacob, leur père, reprit vie ;

Notes : Genèse 45:27

Jacob : litt. le souffle (ou l’esprit, 1.2n ; 6.3n) de Jacob.

28. Israël dit : Cela suffit ! Mon fils Joseph est encore en vie ! Que je le voie avant de mourir !

Notes : Genèse 45:28

46.30.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus