g.

génération

Dans la présente traduction, le terme génération correspond habituellement à l’hébreu dor et au grec généa, qui désignent le plus souvent un ensemble de contemporains, généralement au sein d’une même familleou d’une même nation. La racine sémitique d’où provient l’hébreu dor semble évoquer l’idée de cercleou de cycle. Dans certains textes, il paraît désigner une assemblée(un « cercle »), un ensemble, voire une certaine catégoriede gens, indépendamment de toute notion de temps (Ps 14.5n; 24.6n; 73.15n; Pr 30.11nss). Dans d’autres cas, il pourrait s’appliquer à l’ensemble des descendantsd’une même personne ou d’une même catégorie de gens (noter le parallélisme avec descendance en Ps 112.2n). Mais le plus souvent il correspond à diverses acceptions de notre mot génération, qui représente aussi bien chaque degré de filiationà l’intérieur d’une famille ou d’un peuple que l’ensemble d’une classe d’âge. Comme génération, dor sert souvent d’indication temporelle, mais de façon particulièrement souple. Ainsi, dans la Bible, le temps d’une générationn’est pas forcément celui qui sépare la naissance du père de celle du fils, mais parfois toute la durée d’une vie(cf. Es 38.12n). En Nb 32.13, il faut quarante ans pour que passe une génération; selon 2R 10.30, quatre générations passent en 70 ans; Gn 15.13,16 semble poser une équivalence conventionnelle entre une génération et un siècle.

 

Dans des formules comme de génération en génération, ou dans toutes les générations, le caractère personnel de la génération passe à l’arrière-plan; il s’agit plutôt d’évoquer un passé immémorial ou un avenir sans fin prévisible, excédant en tout cas l’échelle de l’individu (Ex 3.15; Dt 32.7; Es 34.10,17; 51.8; Ps 33.11; 45.18; 85.6; Pr 27.24; Lc 1.48,50 ; Ac 14.16; 15.21; Ep 3.5,21; Col 1.26). Les évangiles se réfèrent fréquemment, sans plus de précision, à cette génération. L’expression désigne le plus souvent les Juifs contemporainsde Jésus et des premiers chrétiens, mais parfois la visée peut être plus large, dans la ligne des divers emplois de l’hébreu dor (Mt 11.16//; 12.41s//; 23.36//; Mc 8.12//; 13.30//; Lc 17.25; voir aussi Lc 16.8n). En Ph 2.15, les non-Juifssont inclus dans une formule analogue.Dans la quasi-totalité des cas, le contexte fait apparaître la connotation péjorativede cette désignation (cf. aussi Hé 3.10), que certains passages énoncent explicitement en attribuant divers qualificatifs à ladite génération: génération mauvaise, adultère, sans foi, perverse etc. (Mt 12.39,45; 16.4; 17.17; Mc 8.38; 9.19; Ac 2.40; Ph 2.15; cf. Dt 32.5,20).

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Bible en français courant - Gros caractères
Avec les deutérocanoniques La Bible en français courant - Gros caractères Auteur : Collectif
Prix : 41.00 EUR
La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Segond révisée 1978 (Colombe) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 13.95 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR