R.

Rébecca

Autres formes dérivées

Becky ou Becca

Etymologie

Du latin Rebecca, issu du grec ancien Ρεβέκκα (Revékka) et, plus avant, de l'hébreu רִבְקָה‎ (Rivka) qui signifie « lier » ou « joindre ».

Résumé historique du personnage

Fille de Bethouel et femme d’Isaac, l’héritier d’Abraham. C’est elle qui est la mère de Jacob et d’Esaü.

Références bibliques

- Gen 24.1-27 ; 25.28 ; 27.1

Le prénom donné en France (INSEE)

Genese 24.1-27 - NBS

1. Abraham était vieux, avancé en âge, et le SEIGNEUR l'avait béni en tout.

Notes : Genèse 24:1

béni en tout v. 35 ; 2.2+.

2. Abraham dit à son serviteur, le plus ancien de sa maison, celui qui administrait tous ses biens : Je te prie, mets ta main sous ma cuisse,

Notes : Genèse 24:2

Une tradition identifie ce serviteur à Eliézer (15.2). – ancien ou vieux, terme apparenté au v. 1. – sous ma cuisse : il s’agit selon toute vraisemblance d’un euphémisme qui désigne les organes génitaux, sources de la vie et porteurs des descendants (cf. 32.26n ; 47.29 ; Ex 1.5n).

3. et je te ferai jurer par le SEIGNEUR, Dieu du ciel et Dieu de la terre, que tu ne prendras pas pour mon fils une femme d'entre les filles des Cananéens parmi lesquels j'habite.

Notes : Genèse 24:3

Dieu / ciel / terre 14.19. – filles des Cananéens : cf. 26.34s ; 28.1-10 ; 29.1-20 ; Dt 7.3s ; Esd 10.2ss ; Né 13.23ss.

4. Tu iras dans mon pays, au lieu de mes origines, et là tu prendras une femme pour Isaac, mon fils.

5. Le serviteur lui répondit : Peut-être la femme ne voudra-t-elle pas me suivre dans ce pays-ci ; devrai-je ramener ton fils dans le pays d'où tu es sorti ?

6. Abraham lui répondit : Garde-toi d'y ramener mon fils !

7. Le SEIGNEUR, le Dieu du ciel, qui m'a pris de la maison de mon père et du pays de mes origines, lui qui m'a parlé et qui m'a juré de donner ce pays à ma descendance, lui-même enverra son messager devant toi ; c'est là-bas que tu prendras une femme pour mon fils.

Notes : Genèse 24:7

Dieu du ciel : LXX ajoute et Dieu de la terre (v. 3). Voir cependant Dn 2.18,28 ; Né 1.4. – juré 22.16. – de donner : litt. en disant : Je donnerai. – pays / descendance 12.7+. – messager : autre traduction ange ; cf. Ex 23.20+.

8. Si la femme ne veut pas te suivre, tu seras dégagé de ce serment que je t'impose. Mais tu ne ramèneras pas mon fils là-bas.

Notes : Genèse 24:8

Cf. Jos 2.20.

9. Le serviteur mit sa main sous la cuisse d'Abraham, son maître, et il s'engagea envers lui par serment au sujet de cette affaire.

10. Le serviteur prit dix chameaux parmi les chameaux de son maître et il partit, avec tout ce que son maître possédait de meilleur. Il se rendit en Mésopotamie, à la ville de Nahor.

Notes : Genèse 24:10

avec tout… : autre traduction avec tous les biens de son maître ; plusieurs versions anciennes ont lu avec (une partie) de tous les biens…Mésopotamie 10.22n. – ville de Nahor : peut-être Harrân, cf. 11.27-32. Mais il y avait aussi non loin de là une ville nommée Nahourou.

11. Il fit agenouiller les chameaux à l'extérieur de la ville, près d'un puits, le soir, à l'heure où les femmes sortent pour puiser de l'eau.

Notes : Genèse 24:11

Cf. 29.2ss ; Ex 2.16ss.

12. Alors il dit : SEIGNEUR, Dieu d'Abraham, mon maître, accorde-moi, je te prie, de faire une heureuse rencontre aujourd'hui, et agis avec fidélité envers Abraham, mon maître !

13. Je me tiens près de la source, et les filles des gens de la ville sortent pour puiser de l'eau.

14. Que la jeune fille à laquelle je dirai : « Penche ta cruche, je te prie, pour que je boive », et qui répondra : « Bois, je donnerai aussi à boire à tes chameaux ! », soit celle que tu as destinée à Isaac, ton serviteur ! Ainsi je saurai que tu as agi avec fidélité envers mon maître.

Notes : Genèse 24:14

Cf. Pr 19.14.

15. Il n'avait pas encore achevé que sortait Rébecca, la fille de Betouel, fils de Milka, la femme de Nahor, frère d'Abraham. Elle avait sa cruche sur l'épaule.

Notes : Genèse 24:15

pas encore… : cf. Es 65.24. – fille de… : litt. née de Betouel… ; cf. 22.20-23.

16. C'était une très belle jeune fille ; elle était vierge, aucun homme n'avait jamais eu de relations avec elle. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta.

17. Le serviteur courut à sa rencontre et dit : Donne-moi, je te prie, quelques gorgées d'eau de ta cruche.

Notes : Genèse 24:17

Cf. Jn 4.7.

18. Elle répondit : Bois, mon seigneur ! Et elle s'empressa d'incliner sa cruche et de lui donner à boire.

Notes : Genèse 24:18

d’incliner : autre traduction de descendre ; litt. et elle fit descendre sa cruche sur sa main. Sans doute la portait-on sur l’épaule ou sur la tête.

19. Quand elle eut achevé de lui donner à boire, elle dit : Je puiserai aussi pour tes chameaux, jusqu'à ce qu'ils aient assez bu.

20. Elle s'empressa de vider sa cruche dans l'abreuvoir et courut pour puiser encore au puits ; elle puisa pour tous les chameaux.

21. L'homme s'interrogeait en silence à son sujet, se demandant si le SEIGNEUR allait faire aboutir son voyage.

Notes : Genèse 24:21

faire aboutir son voyage : litt. faire réussir son chemin (de même au v. 42) ; cf. Jg 18.5.

22. Quand les chameaux eurent achevé de boire, l'homme prit un anneau d'or du poids d'un demi-sicle et, pour les poignets de la jeune fille, deux bracelets du poids de dix sicles d'or.

Notes : Genèse 24:22

anneau : Smr précise qu’il s’agit d’un anneau nasal, cf. v. 47 ; Ez 16.11s. – un demi-sicle : litt. un demi (hébreu béqa), soit environ 5,7 g ; voir mesures, poids et monnaies. – pour les poignets… : litt. pour ses poignées (à elle).

23. Il dit : De qui es-tu la fille ? Dis-le-moi, je te prie. Y a-t-il un lieu chez ton père pour que nous y passions la nuit ?

24. Elle lui dit : Je suis la fille de Betouel, le fils que Milka a donné à Nahor.

25. Elle ajouta : Il y a chez nous de la paille et du fourrage en abondance, et aussi un lieu pour passer la nuit.

26. Alors l'homme s'inclina et, prosterné devant le SEIGNEUR,

27. il dit : Béni soit le SEIGNEUR, le Dieu d'Abraham, mon maître, qui n'a cessé d'être fidèle et loyal envers mon maître ! Le SEIGNEUR a conduit mes pas jusque chez les frères de mon maître.

Notes : Genèse 24:27

qui n’a cessé d’être fidèle et loyal : litt. qui n’a pas abandonné sa fidélité et sa loyauté. – Le SEIGNEUR a conduit mes pas : litt. moi, le SEIGNEUR m’a conduit sur le chemin (cf. v. 48n). – les frères : des versions anciennes portent le frère (v. 48).
Genese 25.28-28 - NBS

28. Isaac aimait Esaü, parce qu'il appréciait le gibier ; Rébecca, elle, aimait Jacob.

Notes : Genèse 25:28

il appréciait le gibier : litt. le gibier (était) dans sa bouche.
Genese 27.1-1 - NBS

1. Isaac devenait vieux, ses yeux s'étaient affaiblis : il ne voyait plus. Il appela Esaü, son fils aîné : Mon fils ! Celui-ci lui répondit : Je suis là !

Notes : Genèse 27:1

Cf. 48.10 ; 1S 4.15.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus