P.

Pierre

Autres formes dérivées

Peter, Piotr, Pierric ou Pierrette

Etymologie

Du latin Petrus, issu du grec ancien Πέτρος (Pétros) qui signifie « pierre ».

Résumé historique du personnage

Pierre est la traduction grecque du nom Céphas donné par Jésus à Simon, l’un de ses apôtres. C’est à lui que Jésus confia la responsabilité de veiller sur l’Eglise après lui.

Références bibliques

- Matt 16.13-20

Le prénom donné en France (INSEE)

Matthieu 16.13-20 - NBS

13. Jésus, arrivé dans la région de Césarée de Philippe, se mit à demander à ses disciples : Au dire des gens, qui est le Fils de l'homme ?

Notes : Matthieu 16:13

Césarée de Philippe : ville bâtie par Hérode Philippe près des sources du Jourdain, au nord-est de la Galilée. – des gens : autres traductions des humains ; des hommes (même terme dans l’expression Fils de l’homme) ; cf. 5.13+. – qui est… : certains mss portent qui suis-je, moi, le Fils de l’homme ? 8.20+.

14. Ils dirent : Pour les uns, Jean le Baptiseur ; pour d'autres, Elie ; pour d'autres encore, Jérémie, ou l'un des prophètes.

Notes : Matthieu 16:14

Cf. 14.2 ; 17.10 ; 21.11+ ; Mc 6.14s. – Jean le Baptiseur 3.1n. – l’un des prophètes 5.12+ ; 11.13 ; 13.17.

15. — Et pour vous, leur dit-il, qui suis-je ?

16. Simon Pierre répondit : Toi, tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

Notes : Matthieu 16:16

Christ 1.16n. – Fils du Dieu vivant : cf. 3.17 ; 8.29 ; 14.33 ; 26.63 ; 27.40,43,54 ; Jn 1.34+.

17. Jésus lui dit : Heureux es-tu, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux !

Notes : Matthieu 16:17

Heureux 13.16. – Simon 4.18. – la chair et le sang 1Co 15.50 ; Ga 1.16 ; Ep 6.12 ; Hé 2.14 ; Siracide 14.18 : « Comme le feuillage verdoyant sur un arbre touffu tantôt tombe et tantôt repousse, ainsi les générations de chair et de sang : l’une meurt et une autre apparaît. » 17.31 : « L’être de chair et de sang médite le mal. » 1 Hénoch 15.4 : « Eux (les humains) qui créent de la chair et du sang, qui meurent et disparaissent. » – révélé 11.27 (cf. 16.23) ; Jn 6.44s ; 1Co 2.9 ; 12.3 ; Ga 1.15s.

18. Moi, je te dis que tu es Pierre, et sur cette pierre je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront pas contre elle.

Notes : Matthieu 16:18

pierre : en grec petra (roc, 7.24ss ; rocher, 27.51). Le nom de Pierre se dit Petros (cf. Jn 1.42) ; voir Ep 2.20 ; 1P 2.5ss. – Eglise : transcription traditionnelle du grec ekklèsia qui, avant le N.T., avait été souvent employé dans la traduction grecque de l’A.T. (LXX) au sens d’assemblée ; Dt 23.2,4 ; Ps 22.23 ; Ac 7.38. – les portes du séjour des morts… : c.-à-d. le pouvoir de la mort, ou celui du mal ; cf. v. 28 ; 10.23 ; sur l’expression, voir Ps 9.14 ; Jb 38.17 ; Sagesse 16.13 : « Tu as pouvoir sur la vie et la mort, tu fais descendre aux portes de l’Hadès et en fais remonter. » Voir aussi Es 5.14 ; 28.15-19 ; Pr 1.12 ; Ap 6.8 ; 9.1ss ; 20.3,7s ; Hymnes (Qumrân) 6.24ss : « Et l’Abîme retentit de mon gémissement, et mon âme descendit jusqu’aux portes de la Mort. Et je fus comme quelqu’un qui a pénétré dans une ville fortifiée et qui s’est retranché dans une muraille escarpée en attendant la délivrance. Et je me suis appuyé sur ta vérité, ô mon Dieu ! Car c’est toi qui mettras la fondation sur le rocher et la charpente sur le cordeau de justice et le fil à plomb de vérité pour contrôler les pierres éprouvées, en vue de construire une bâtisse robuste, telle qu’elle ne soit pas ébranlée et que nul de ceux qui y pénètrent ne chancelle. » – ne prévaudront pas Es 54.17.

19. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.

Notes : Matthieu 16:19

les clefs, symboles du pouvoir, cf. 23.13 ; Es 22.22 ; Ap 1.18 ; 3.7. – lié / délié : dans les textes anciens, des expressions analogues sont employées dans des sens très différents en fonction des contextes (p. ex., dans des écrits magiques, le sens est analogue à celui du couple envoûter / désenvoûter). Dans l’usage du judaïsme rabbinique, il s’agit le plus souvent d’interdire et d’autoriser ; on trouve aussi d’autres nuances, comme exclure et intégrer (dans une communauté), retenir et pardonner (les péchés) ; cf. 18.18 ; Jn 20.23 ; voir aussi Jb 38.31.

20. Alors il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ.

Notes : Matthieu 16:20

8.4.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus