M.

Marthe

Autres formes dérivées

Martha

Etymologie

Du latin Martha, issu du grec ancien Μάρθα (Mártha) et, plus avant, de l'araméen מַרְתָּא‎ (martā) qui signifie « dame » ou « maîtresse ».

Résumé historique du personnage

Sœur de Marie et de Lazare de Béthanie. Une famille très aimée par Jésus.

Références bibliques

- Jean 11.1-2, 21-32
- Luc 10.38-42.

Le prénom donné en France (INSEE)

 
Jean 11.1-2 - NBS

1. Il y avait un malade, Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de Marthe, sa sœur.

Notes : Jean 11:1

Lazare : cf. Lc 16.20nss. – Béthanie : sur le versant oriental du mont des Oliviers, tout près de Jérusalem : cf. 1.28n ; 11.18n ; Mt 21.17//. – Marie / Marthe Lc 10.38ss.

2. — C'est Marie qui répandit du parfum sur le Seigneur et qui lui essuya les pieds avec ses cheveux, et c'est son frère, Lazare, qui était malade. —

Notes : Jean 11:2

Voir 12.1-8.
Jean 11.21-32 - NBS

21. Marthe dit à Jésus : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort !

Notes : Jean 11:21

Cf. v. 6,32,37.

22. Mais maintenant même, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera.

Notes : Jean 11:22

je sais… : cf. 16.30.

23. Jésus lui dit : Ton frère se relèvera.

24. Je sais, lui répondit Marthe, qu'il se relèvera à la résurrection, au dernier jour.

Notes : Jean 11:24

Cf. 5.28s ; 6.39+ ; Ac 24.15. – Les termes correspondant à se relèvera et résurrection sont apparentés (le même verbe est traduit par se lever au v. 31 ; un synonyme, qui signifie également se réveiller, est employé au v. 29, cf. 2.19n) ; de même v. 23,25 ; cf. 5.29n.

25. Jésus lui dit : C'est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui met sa foi en moi, même s'il meurt, vivra ;

Notes : Jean 11:25

C’est moi qui suis… 6.35+. – la résurrection : cf. 5.21,25 ; Ap 1.18. – et la vie (ces mots sont absents de certains mss) 14.6 ; cf. 1.4 ; 1Jn 5.20. – met sa foi : le même verbe est aussi traduit par croire au v. 26 et par être convaincu v. 27n. – vivra ou viendra à la vie.

26. et quiconque vit et met sa foi en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ?

Notes : Jean 11:26

ne mourra jamais (4.14n) : cf. 3.17+ ; 5.24s ; 8.51.

27. Elle lui dit : Oui, Seigneur, moi, je suis convaincue que c'est toi qui es le Christ, le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde.

Notes : Jean 11:27

je suis convaincue : autre traduction j’ai acquis la foi ; je crois une fois pour toutes ; sur le temps du verbe (cf. v. 25n), cf. 6.69n ; 16.27 ; 20.29. – Christ / Fils de Dieu : cf. 6.69 ; 11.27 ; 20.31 ; Mt 16.16+ ; voir aussi 1.34+. – celui qui vient (ou qui devait venir) dans le monde 1.9+ ; cf. Mt 11.3n.

28. Après avoir dit cela, elle s'en alla. Puis elle appela Marie, sa sœur, et lui dit en secret : Le maître est arrivé, il t'appelle.

Notes : Jean 11:28

V. 20. – maître : au sens d’enseignant.

29. Dès qu'elle entendit cela, celle-ci se leva vite pour venir à lui ;

30. car Jésus n'était pas encore entré dans le village ; il était encore au lieu où Marthe était venue au-devant de lui.

31. Les Juifs qui étaient dans la maison avec Marie pour la réconforter la virent se lever vite et sortir ; ils la suivirent, pensant qu'elle allait pleurer au tombeau.

32. Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds et lui dit : Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort !

Notes : Jean 11:32

V. 21.
Luc 10.38-42 - NBS

38. Pendant qu'ils étaient en route, il entra dans un village, et une femme nommée Marthe le reçut.

Notes : Luc 10:38

en route 9.51. – un village : cf. 9.56. – Marthe et Marie : cf. Jn 11.1 ; 12.2s. – le reçut : certains mss précisent dans sa maison (c.-à-d. chez elle) ; cf. 7.36 ; 9.53 ; 19.6 ; Ac 17.7.

39. Sa sœur, appelée Marie, s'était assise aux pieds du Seigneur et écoutait sa parole.

Notes : Luc 10:39

assise… 8.35+ ; cf. Jn 11.32 ; 12.3. – Seigneur 7.13+.

40. Marthe, qui s'affairait à beaucoup de tâches, survint et dit : Seigneur, tu ne te soucies pas de ce que ma sœur me laisse faire le travail toute seule ? Dis-lui donc de m'aider.

Notes : Luc 10:40

qui s’affairait : voir 1Co 7.35n. – à beaucoup tâches : litt. à un service nombreux, c.-à-d. compliqué ; c’est une autre forme du même adjectif qui est traduit par beaucoup de choses au v. 41 ; cf. 8.2s ; Jn 11.20 ; 12.2. – tu ne te soucies pas… : cf. Mc 4.38. – faire le travail : litt. servir.

41. Le Seigneur lui répondit : Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses.

Notes : Luc 10:41

Cf. 12.37 ; 22.27. – Marthe, Marthe : cf. 22.31 ; Ac 9.4. – tu t’inquiètes : cf. 1Co 7.34.

42. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la bonne part : elle ne lui sera pas retirée.

Notes : Luc 10:42

Une seule est nécessaire : certains mss portent peu de choses sont nécessaires, d’autres encore peu de choses sont nécessaires, ou (même) une seule ; cf. 18.22 ; voir aussi 12.29ss ; Ac 6.2. – la bonne ou la meilleure part Ps 16.5 ; 119.57. – pas retirée : cf. 8.18 ; 12.19ss,33.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus