L.

Léa

Autres formes dérivées

Lia

Etymologie

Du latin Lia, issu du grec ancien Λεία (Leía) et, plus avant, de l'hébreu לֵאָה‎ (Le'a) qui signifie « las » ou « fatigué ».

Résumé historique du personnage

Sœur aînée de Rachel, toutes les deux épouses de Jacob. Léa fut donnée la première à Jacob parce que la coutume exigeait que l’aînée se marie avant la cadette.

Références bibliques

- Gen 29.16-35 ; 30.17-21

Le prénom donné en France (INSEE)

Genese 29.16-35 - NBS

16. Or Laban avait deux filles : le nom de l'aînée était Léa, et le nom de la cadette Rachel.

17. Les yeux de Léa étaient doux, mais Rachel était d'une très grande beauté,

Notes : Genèse 29:17

doux : l’adjectif hébreu (traduit par tendre en 18.7, par délicat en 33.13 etc.) peut être compris comme un signe de beauté ; on a aussi compris, par opposition à la beauté de Rachel, ternes.

18. et Jacob aimait Rachel. Il dit : Je te servirai sept ans pour Rachel, ta fille cadette.

Notes : Genèse 29:18

Cf. Ex 21.4-6 ; Os 12.13. Selon la coutume israélite, c’est au fiancé de verser une dot (Gn 34.12 ; Ex 22.15s ; 1S 18.25).

19. Laban dit : Je préfère te la donner à toi plutôt qu'à un autre homme. Reste chez moi !

Notes : Genèse 29:19

Reste : autre traduction installe-toi ; le même verbe est traduit par habiter au v. 14.

20. Ainsi Jacob servit sept années pour Rachel. Ce fut à ses yeux comme quelques jours, parce qu'il l'aimait.

Notes : Genèse 29:20

Ct 8.6s.

21. Ensuite Jacob dit à Laban : Donne-moi ma femme, car mon temps est accompli ; je veux aller avec elle !

22. Laban réunit tous les gens du lieu et donna un banquet.

Notes : Genèse 29:22

Jn 2.1s.

23. Le soir, il prit sa fille Léa et l'amena vers Jacob, qui alla avec elle.

Notes : Genèse 29:23

Léa est probablement couverte d’un voile qui la dissimule entièrement aux regards, selon la coutume orientale (24.66) ; Jacob ne distingue pas la substitution à ce moment-là.

24. Laban donna sa servante Zilpa pour servante à sa fille Léa.

25. Le matin venu, surprise : c'était Léa ! Alors Jacob dit à Laban : Qu'est-ce que tu m'as fait ? N'est-ce pas pour Rachel que j'ai servi chez toi ? Pourquoi m'as-tu trompé ?

Notes : Genèse 29:25

Cf. 27.35s. – surprise : litt. voici. – Jacob dit : litt. il dit.

26. Laban dit : Il est inadmissible, chez nous, de donner la cadette avant l'aînée.

27. Achève la semaine de noces avec celle-ci, et nous te donnerons aussi l'autre pour le service que tu feras encore chez moi pendant sept autres années.

Notes : Genèse 29:27

la semaine… : litt. la semaine de celle-ci, ou cette semaine ; il s’agit en tout cas de la semaine durant laquelle on fêtait le mariage (Jg 14.12). – nous te donnerons : Smr et des versions anciennes ont lu je te donnerai. – aussi l’autre : le code lévitique interdira formellement l’union avec deux sœurs (Lv 18.18).

28. Jacob fit ainsi ; il acheva la semaine de noces avec Léa ; puis Laban lui donna pour femme sa fille Rachel.

29. Laban donna sa servante Bilha pour servante à sa fille Rachel.

30. Jacob alla aussi avec Rachel, qu'il aimait plus que Léa ; et il servit encore chez Laban pendant sept autres années.

Notes : Genèse 29:30

Jacob alla : litt. il vint ; cf. 16.2n.

31. Le SEIGNEUR vit que Léa n'était pas aimée, et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile.

Notes : Genèse 29:31

n’était pas aimée : litt. était détestée ou haïe, de même au v. 33 ; cf. Dt 21.15n. – il la rendit féconde : litt. il ouvrit sa matrice ; cf. Ps 127.3 ; 128.3.

32. Léa fut enceinte. Elle mit au monde un fils, qu'elle appela du nom de Ruben (« Regardez, un fils ! ») ; car, dit-elle, le SEIGNEUR a vu mon affliction ; maintenant, mon mari m'aimera.

Notes : Genèse 29:32

Le nom de Ruben (hébreu Re’ouvên, qu’on peut lire Re’ou bên, Regardez, un fils !) fait assonance avec la déclaration de Léa, ra’a YHWH be‘oni, le SEIGNEUR a vu (ou regardé) mon affliction (ou mon humiliation, mon oppression). Voir aussi 3.20n.

33. Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Le SEIGNEUR a entendu que je n'étais pas aimée, et il m'a donné aussi celui-ci. Et elle l'appela du nom de Siméon (« Entendu ») .

Notes : Genèse 29:33

Le nom de Siméon (hébreu Shim‘ôn) vient du verbe traduit par entendre (shama‘), cf. 16.11n.

34. Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Cette fois enfin, mon mari s'attachera à moi, car je lui ai donné trois fils. C'est pourquoi il l'appela du nom de Lévi (« Attaché ») .

Notes : Genèse 29:34

enfin : litt. maintenant. – il l’appela : c’est sans doute Jacob qui donne ici le nom à l’enfant (le verbe est au masculin). Certains traduisent on l’appela. – Lévi (hébreu Léwi, qui désigne aussi le lévite) est associé au verbe s’attachera (hébreu yilawé) ; cf. Nb 18.2n ; Es 56.3n.

35. Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Cette fois, je célébrerai le SEIGNEUR. C'est pourquoi elle l'appela du nom de Juda (« Célébré ») . Elle cessa alors d'avoir des enfants.

Notes : Genèse 29:35

Juda (hébreu Yehouda) est rapproché de l’expression je célébrerai (hébreu ’odé).
Genese 30.17-21 - NBS

17. Dieu entendit Léa : elle fut enceinte et donna à Jacob un cinquième fils.

Notes : Genèse 30:17

entendit ou exauça, même possibilité v. 22.

18. Léa dit : Dieu m'a donné mon salaire, à moi qui ai donné ma servante à mon mari. Et elle l'appela du nom d'Issacar (« Salarié ») .

Notes : Genèse 30:18

mon salaire : hébreu sekari (cf. v. 16), terme associé au nom d’Issacar (hébreu Yissakar) : cf. 49.14s ; Jos 19.17.

19. Léa fut encore enceinte et donna un sixième fils à Jacob.

20. Léa dit : Dieu m'a fait un beau cadeau ; cette fois mon mari m'honorera, car je lui ai donné six fils. Et elle l'appela du nom de Zabulon (« Honorable ») .

Notes : Genèse 30:20

m’a fait… cadeau : hébreu zevadani… zéved. – m’honorera : hébreu yizbeléni ; autres traductions habitera avec moi, me préférera (LXX), me mettra à ma place, c.-à-d. reconnaîtra et honorera mon rang de femme légitime, mère des fils du maître de maison. – Zabulon : hébreu Zevouloun, du mot zevoul ou zeboul qui peut signifier prince ; cf. 49.13n.

21. Ensuite, elle mit au monde une fille qu'elle appela du nom de Dina.

Notes : Genèse 30:21

fille 37.35. – Dina : ce nom est de la même racine que celui de Dan (v. 6) ; voir chap. 34.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus