J.

Jacob

Autres formes dérivées

Yakub

Etymologie

Du latin Iacobus, issu du grec ancien Ἰάκωβος (Iákōbos) et, plus avant, de l'hébreu יַעֲקֹב‎ (yaʿăqōḇ) qui signifie « celui qui prend le talon ». Doublet de Jacques.

Résumé historique du personnage

Fils d’Isaac et de Rébecca. Dieu le préféra à son frère jumeau Esaü.

Références bibliques

- Gen 25.19-34

Le prénom donné en France (INSEE)

Genese 25.19-34 - NBS

19. Voici la généalogie d'Isaac, fils d'Abraham. Abraham engendra Isaac.

Notes : Genèse 25:19

généalogie 2.4n.

20. Isaac avait quarante ans quand il prit pour femme Rébecca, fille de Betouel, l'Araméen de Paddân-Aram, et sœur de Laban, l'Araméen.

Notes : Genèse 25:20

22.23 ; 24. – Paddân-Aram pourrait être un autre nom de Harrân (cf. 24.10n ; 27.43 ; 28.2,6) ou d’une région de Mésopotamie (cf. 10.22n).

21. Isaac intercéda auprès du SEIGNEUR en faveur de sa femme, car elle était stérile, et le SEIGNEUR se laissa fléchir. Rébecca, sa femme, fut enceinte.

Notes : Genèse 25:21

Cf. 11.30 ; 20.17. Les verbes intercéda et se laissa fléchir correspondent à deux formes du même verbe hébreu ; cf. Ex 8.4n ; 2S 21.14 ; 24.25 ; Es 19.22 ; Esd 8.23 ; 1Ch 5.20 ; 2Ch 33.13,19.

22. Les enfants se heurtaient en elle, et elle dit : Pourquoi cela m'arrive-t-il ? Elle alla consulter le SEIGNEUR.

Notes : Genèse 25:22

Les enfants : litt. les fils. – se heurtaient : LXX utilise le terme qui sera traduit par tressaillir en Lc 1.41,44. – Pourquoi cela m’arrive-t-il ? litt. s’(il en est) ainsi, pourquoi cela moi ? Syr comprend à quoi me sert la vie ? (cf. 27.46). On peut aussi conjecturer : à quoi suis-je bonne ?Elle alla consulter le SEIGNEUR : l’expression donne à penser que Rébecca se rend à l’un des lieux sacrés signalés dans les récits de la vie d’Abraham.

23. Le SEIGNEUR lui dit : Deux nations sont dans ton ventre, deux peuples se sépareront au sortir de ton sein ; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le grand servira le petit.

Notes : Genèse 25:23

Cf. 2S 8.14 ; Rm 9.12. – le grand servira le petit : autre traduction l’aîné sera assujetti au cadet.

24. Au terme de sa grossesse, il apparut qu'il y avait des jumeaux dans son ventre.

Notes : Genèse 25:24

Cf. 38.27-30.

25. Le premier sortit entièrement roux, comme un manteau de poil : on l'appela du nom d'Esaü (« Poilu ») .

Notes : Genèse 25:25

roux : hébreu ’admoni, cf. v. 30n. – Le nom d’Esaü est proche du mot hébreu traduit par poil (sé‘ar ; cf. 27.11n), ainsi que de Séir, nom du pays des Edomites (14.6n ; 33.14-16 ; Nb 24.18). On l’a aussi rapproché du verbe hébreu habituellement traduit par faire.

26. Après quoi sortit son frère, dont la main tenait le talon d'Esaü ; et on l'appela du nom de Jacob (« Il talonne ») . Isaac avait soixante ans lorsqu'ils naquirent.

Notes : Genèse 25:26

on l’appela… : litt. il appela son nom. – Le nom de Jacob (hébreu Ya‘aqov) est proche du mot traduit par talon (‘aqév, 3.15+). Le verbe ‘aqav, qui peut signifier saisir (ou retenir, cf. Jb 37.4n) le talon, a au figuré le sens de supplanter ou d’usurper (cf. 27.36 ; Jr 9.3n ; Os 12.4). Sur Jacob hors du Pentateuque, voir Gn 17.5n.

27. Les garçons grandirent. Esaü devint un habile chasseur, un homme de la campagne ; mais Jacob était un homme tranquille, qui restait sous les tentes.

Notes : Genèse 25:27

tranquille : le terme hébreu correspondant est aussi traduit par intègre. – restait : autre traduction habitait.

28. Isaac aimait Esaü, parce qu'il appréciait le gibier ; Rébecca, elle, aimait Jacob.

Notes : Genèse 25:28

il appréciait le gibier : litt. le gibier (était) dans sa bouche.

29. Un jour que Jacob faisait cuire une soupe, Esaü revint de la campagne, épuisé.

Notes : Genèse 25:29

une soupe : autre traduction un ragoût ; cf. 2R 4.38ss.

30. Esaü dit à Jacob : Laisse-moi, je te prie, manger de ce potage roux, — oui, ce potage roux ! — car je suis épuisé. C'est pourquoi on l'a appelé du nom d'Edom (« Roux ») .

Notes : Genèse 25:30

Laisse-moi… manger : litt. fais-moi avaler. – ce potage roux ou ce plat roux, litt. ce roux ; en hébreu ’adom, terme qui fait assonance avec le nom propre Edom, cf. v. 25n.

31. Jacob dit : Vends-moi d'abord ton droit d'aînesse !

Notes : Genèse 25:31

Cf. Dt 21.15-17. – d’abord : autre traduction aujourd’hui même, ou encore tout de suite ; même expression au v. 33 et en 1S 2.16 ; 1R 1.51 ; 22.5.

32. Esaü répondit : Je suis sur le point de mourir ; à quoi me sert ce droit d'aînesse ?

Notes : Genèse 25:32

Cf. Jg 15.18.

33. Alors Jacob dit : Jure-le-moi d'abord. Il le lui jura. Ainsi il vendit son droit d'aînesse à Jacob.

Notes : Genèse 25:33

d’abord : litt. dès aujourd’hui.

34. Alors Jacob donna à Esaü du pain et de la soupe de lentilles. Il mangea et but, puis il se leva et s'en alla. Ainsi Esaü méprisa le droit d'aînesse.

Notes : Genèse 25:34

Cf. Hé 12.16.

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus