H.

Hénok

Autres formes dérivées

Énoch

Etymologie

Du latin Enoch, issue du grec ancien Ἑνώχ (Henṓkh) et, plus avant, de l'hébreu חֲנוֹךְ‎ (Ḥănôḵ) qui signifie « consacré » ou « dédié ».

Résumé historique du personnage

Différents personnages portent ce nom dans la Bible. Le plus célèbre est le descendant de Yéled. Fidèle à Dieu, il vécut 365 ans, fut enlevé au ciel et ne connu pas la mort.

Références bibliques

- Gen 4.17 ; 5.18-24

Le prénom donné en France (INSEE)

 
Genese 4.17-17 - NBS

17. Caïn eut des relations avec sa femme ; elle fut enceinte et mit au monde Hénoch. Il se mit ensuite à bâtir une ville et appela cette ville du nom d'Hénoch, son fils.

Notes : Genèse 4:17

eut des relations avec v. 1n. – Hénoch : la racine hébraïque correspondant le plus vraisemblablement à ce nom signifie dédier, inaugurer ; de la même racine dérive le nom hébreu de la fête de la Dédicace, Hanoukka. Cf. 5.18-24 ; 25.4 ; 46.9 ; Esd 6.16n ; Jn 10.22n. – Il se mit… : certains modifient le texte hébreu traditionnel pour lire celui-ci (Hénoch) devint bâtisseur d’une ville et il appela cette ville de son propre nom, Hénoch ; cf. 11.1-11.
Genese 5.18-24 - NBS

18. Yéred vécut cent soixante-deux ans, puis il engendra Hénoch.

Notes : Genèse 5:18

Hénoch : cf. 4.17n.

19. Après la naissance d'Hénoch, Yéred vécut huit cents ans ; il engendra des fils et des filles.

20. La totalité des jours de Yéred fut de neuf cent soixante-deux ans ; puis il mourut.

21. Hénoch vécut soixante-cinq ans, puis il engendra Mathusalem.

Notes : Genèse 5:21

Mathusalem : hébreu Metoushélah ; cf. 4.18n.

22. Hénoch marcha avec Dieu trois cents ans encore après la naissance de Mathusalem ; il engendra des fils et des filles.

Notes : Genèse 5:22

marcha avec Dieu 6.9 ; cf. 17.1 ; Dt 13.5 ; Mi 6.8 ; Ml 3.6. LXX fut agréable à Dieu, de même au v. 24.

23. La totalité des jours d'Hénoch fut de trois cent soixante-cinq ans.

Notes : Genèse 5:23

Cf. 7.11n. Ce chiffre correspond au nombre des jours de l’année solaire, qui tient une place importante dans la littérature attribuée à Hénoch ; voir aussi calendrier, Qumrân.

24. Hénoch marcha avec Dieu ; puis il disparut, parce que Dieu le prit.

Notes : Genèse 5:24

il disparut : autre traduction il n’était plus là, formule analogue en 1R 20.40. – Dieu le prit ou Dieu l’avait pris Hé 11.5s ; cf. Jd 14s ; voir aussi 2R 2.3,9,11 ; Es 53.8.

Les prières les plus suivies de notre communauté 2ou3.com

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus