é.

échanson

Né 1.11n.

Ne 1.11 - NBS

11. S'il te plaît, Seigneur, que ton oreille soit attentive à ma prière et à la prière de tes serviteurs qui désirent craindre ton nom ! Donne-moi aujourd'hui de réussir et accorde-moi la compassion de cet homme.

Notes : Néhémie 1:11

que ton oreille… : cf. v. 6+. – ma prière : litt. la prière de ton serviteur. – qui désirent ou qui prennent plaisir à, cf. Ps 40.9. – Voir crainte.accorde-moi : litt. donne-le (ou livre-le [ton serviteur]) à la compassion devant cet homme, cf. Gn 39.21 ; expressions analogues en Gn 43.14 ; 1R 8.50 ; Jr 42.12 ; Ps 106.46 ; 2Ch 30.9. – cet homme : le roi Artaxerxès (cf. 2.1-4). – échanson ou sommelier, litt. celui qui verse à boire (2.1ss), fonction et distinction honorifique de haut rang ; cf. Gn 40.1 ; Tobit 1.21s : « Asarhaddon… chargea Ahikar… de toutes les finances de son royaume, et celui-ci eut donc la haute main sur toute l’administration… Ahikar, en effet, avait été grand échanson, garde du sceau, chef de l’administration et des finances sous Sennakérib, roi d’Assyrie, et Asarhaddon l’avait reconduit dans ses fonctions. » Un ms de LXX a lu eunuque, les deux mots étant assez voisins en grec. Quoi qu’il en soit, il est tout à fait possible que Néhémie, servant en présence de la reine, ait été un eunuque (2.6 ; cf. Dt 23.2 ; Es 56.3ss).

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

Programmes de lecture les plus lus