A.

Alexandre

Autres formes dérivées

Alex, Alexandra, Alexis ou Alexia

Etymologie

Du latin Alexander, emprunté au grec ancien Ἀλέξανδρος (Aléxandros), composé de ἀλέξω (aléxō) qui signifie « repousser » et de ἀνήρ (anḗr) qui signifie « homme ». Ainsi l'ensemble signifie « celui qui repousse les ennemis ».

Résumé historique du personnage

Simon de Cyrène qui avait aidé Jésus à porter sa croix avait un fils qui portait le nom de ce célèbre conquérant grec du 4e siècle avant notre ère.

Références bibliques

- Marc 15.21
- Act 4.6 ; 19.33
- 1 Tim 1.19,20

Le prénom donné en France (INSEE)

Marc 15.21-21 - NBS

21. Pour porter sa croix, ils réquisitionnent un passant qui vient de la campagne, Simon de Cyrène, père d'Alexandre et de Rufus.

Notes : Marc 15:21

porter sa croix Mt 27.32n ; comparer avec Jn 19.17. – ils réquisitionnent : voir Mt 5.41n. – qui vient (ou qui revient) de la campagne ou des champs, c.-à-d. de l’extérieur de la ville ; cf. Hé 13.12. – Simon de Cyrène Mt 27.32n. – Rufus : cf. Rm 16.13.
Actes 4.6-6 - NBS

6. avec le grand prêtre Anne, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la lignée des grands prêtres.

Notes : Actes 4:6

Anne, Caïphe Mt 26.3// ; Lc 3.2 ; Jn 18.13,24,28.
Actes 19.33-33 - NBS

33. Dans la foule, des gens renseignèrent Alexandre, que les Juifs poussaient en avant ; Alexandre faisait signe de la main et voulait présenter sa défense devant le peuple.

Notes : Actes 19:33

Texte obscur. – renseignèrent : autres traductions convainquirent ; désignèrent ; certains mss portent un autre verbe, apparenté, qu’on pourrait traduire par firent descendre ou mirent en avant. – Alexandre : on ignore de qui il s’agit ; cf. 1Tm 1.20 ; 2Tm 4.14. – signe de la main : cf. 12.17+. – présenter sa défense 22.1n.
1 Timothee 1.19-20 - NBS

19. en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont répudiée et ont ainsi fait naufrage en ce qui concerne la foi.

Notes : 1 Timothée 1:19

bonne conscience v. 5 ; 3.9+. – répudiée ou repoussée (Ac 7.27,39 ; 13.46), rejetée (Rm 11.1s) ; on pourrait aussi comprendre la foi et la bonne conscience que quelques-uns ont répudiées.

20. Hyménée et Alexandre sont de ce nombre ; je les ai livrés au Satan afin qu'ils apprennent à ne pas blasphémer.

Notes : 1 Timothée 1:20

Hyménée 2Tm 2.17. – Alexandre : cf. 2Tm 4.14s ; voir aussi Ac 19.33. – livrés au Satan (cf. Jb 1.6nss ; voir démon, diable, Satan) : l’expression signifie probablement exclus de l’Eglise ; cf. 1Co 5.5 ; voir cependant Ac 13.8ss ; voir aussi 1Tm 3.6n. – afin qu’ils apprennent (par la correction) ; le même verbe est traduit par châtier en Lc 23.16,22 ; 2Co 6.9 ; corriger en 1Co 11.32 ; 2Tm 2.25 ; Hé 12.6ss ; Ap 3.19 ; apprendre en Tt 2.12 ; il s’applique d’abord à l’éducation des enfants (Ac 7.22 ; 22.3) ; terme apparenté en Ep 6.4 ; 2Tm 3.16. – blasphémer v. 13+.

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR
La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide
Avec les deutérocanoniques La Bible Nouvelle Français courant reliure rigide Auteur : Collectif
Prix : 21.50 EUR

Programmes de lecture les plus lus