Notes

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Anne : hébreu Hanna, qui signifie gracieuse. Le nom de Peninna semble évoquer le « corail » ou la « perle ». Les termes grâce et perle sont rapprochés dans la maxime de Siracide 7.19, selon le texte hébreu : « La grâce vaut mieux que les perles. » – Le thème de la rivalité entre deux épouses, dont l’une est féconde et l’autre stérile, se trouve également en Gn 16 ; 29.30s ; 30.1s.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Cf. Lc 2.41. – trois taureaux : ou, selon LXX et Syr, et avec l’appui partiel d’un ms de Qumrân, un taureau de trois ans, ce qui s’accorderait mieux avec la mention du v. 25 (le taureau). – farine / vin : le sacrifice d’un animal s’accompagnait souvent d’une offrande végétale (farine) et d’une libation (vin) ; cf. Ex 29.40s ; Lv 23.18 ; Nb 15.8ss etc. Une partie du vin emporté pouvait aussi être consommée lors du repas de fête ; cf. v. 4s. – à la maison du SEIGNEUR : le mot maison remplace ici le terme plus spécifique utilisé au v. 9 (temple). Anne accomplit ainsi son vœu (v. 11). – le garçon était encore tout jeune : litt. le garçon était un garçon ; on pourrait aussi comprendre le garçon devint un serviteur (d’Eli, ou du sanctuaire) ; cf. 2.11, où un autre terme, traduit par officier, pourrait aussi être rendu par servir. LXX porte ici un texte plus long : et le garçon était avec eux ; (25) ils l’amenèrent (ou s’avancèrent) devant le Seigneur ; son père immola le sacrifice qu’il faisait chaque année (litt. de jours en jours, cf. 1.3n) pour le Seigneur ; il amena l’enfant (ou l’enfant s’avança), il immola le taureau et il amena Anne, la mère de l’enfant (ou Anne… s’avança, ou encore Anne… l’amena) à Eli.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Ils immolèrent le taureau : résumé du rituel sacrificiel.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Pardon : litt. par moi ; cf. Gn 43.20n ; 1R 3.17. – Par ta vie : formule de serment, attestant la véracité d’une affirmation.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Cf. Jb 22.27.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    je le cède à la demande : la forme verbale correspondante est dérivée de celle qui est traduite précédemment par demander ; une autre forme est rendue ici par demandé ; cf. v. 17n,20n. – demandé ou requis, en hébreu sha’oul, qui se trouve être également le nom propre de Saül ; c’est à Samuel, que le peuple demandera un roi, qui sera Saül, cf. 8.10. – tous les jours de sa vie : litt. tous les jours qu’il sera. – ils se prosternèrent : d’après Syr et Vg ; le texte hébreu traditionnel porte il (Samuel ? Elqana ? Eli ?) se prosterna ; un ms de Qumrân lit elle (Anne) se prosterna.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Anne : hébreu Hanna, qui signifie gracieuse. Le nom de Peninna semble évoquer le « corail » ou la « perle ». Les termes grâce et perle sont rapprochés dans la maxime de Siracide 7.19, selon le texte hébreu : « La grâce vaut mieux que les perles. » – Le thème de la rivalité entre deux épouses, dont l’une est féconde et l’autre stérile, se trouve également en Gn 16 ; 29.30s ; 30.1s.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    A la fin de l’année… : autre traduction dans le cours de l’année, elle fut enceinte et mit au monde… ; cf. Gn 25.21 ; 30.22s ; l’expression traduite par la fin de l’année pourrait désigner l’époque de la fête de la Récolte, à l’automne (cf. Ex 34.22+ ; voir calendrier). – Samuel : hébreu Shemou’el ; ce nom fait assonance avec le verbe demander, hébreu sha’al, cf. v. 11n ; voir Jr 15.1 ; Ps 99.6. – dit-elle : sous-entendu dans le texte.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    Le mari : autre traduction l’homme. – sa famille : litt. sa maison ou sa maisonnée. – le sacrifice annuel : litt. le sacrifice des jours (v. 3n) ; de même en 2.19 ; 20.6 ; 27.7. – son vœu : c.-à-d. son offrande votive ; cf. Ps 116.14 ; Ec 5.3s. On ignore s’il s’agit d’un vœu particulier prononcé par Elqana, ou de la confirmation du vœu d’Anne (cf. Nb 30.14).

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    sera sevré : l’allaitement d’un enfant durait généralement jusqu’à un an, parfois même jusqu’à trois ans (cf. 2 Maccabées 7.27 : « Mon fils, aie pitié de moi qui t’ai porté dans mon sein neuf mois, qui t’ai allaité trois ans, qui t’ai nourri et élevé jusqu’à l’âge où tu es »). – je l’amènerai… pour toujours : un ms de Qumrân porte je le donnerai comme nazir pour toujours, tous les jours de sa vie. Cf. v. 11n. – qu’il paraisse devant le SEIGNEUR : c.-à-d. qu’il se présente au sanctuaire ; cf. Ex 23.15n,17 ; Dt 16.16 ; 31.11 ; Es 1.12.

  • Notes : 1 Samuel 1:2

    réalise (ou confirme)… sa parole (ou sa promesse) : cette affirmation ne semble pas se rapporter à une promesse particulière et explicite de Dieu, mais à son dessein bienveillant et protecteur envers Samuel et sa famille, invoqué par Eli au v. 17. LXX réalise ta parole, c.-à-d. fasse en sorte que ta promesse se réalise. On retrouve cette expression en Dt 9.5 ; 2S 7.25 ; 1R 2.4 ; 6.12 ; 8.20 ; 12.15.

Découvrez les 5 traductions de la Bible réalisées par l'Alliance biblique française sur Editionsbiblio.fr

La Bible en français courant - Gros caractères
Avec les deutérocanoniques La Bible en français courant - Gros caractères Auteur : Collectif
Prix : 41.00 EUR
La Nouvelle Bible Segond - Edition d
Edition d’étude La Nouvelle Bible Segond - Edition d'étude Auteur : Collectif
Prix : 46.50 EUR
La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales
Colombe - Nouvelle Segond révisée (1978) La Sainte Bible « Colombe » Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 30.95 EUR
La Bible Parole de Vie - Standard
Avec les deutérocanoniques La Bible Parole de Vie - Standard Auteur : Collectif
Prix : 11.50 EUR
La Bible TOB - Notes intégrales
Notes intégrales La Bible TOB - Notes intégrales Auteur : Collectif
Prix : 140.00 EUR

Les traductions disponibles

Lisez la Bible en ligne, sélectionnez la traduction de votre choix

Traduction :
Filtres
Filtres
Filtres
Filtres

Le réseau à votre disposition

Prier avec la Bible au sein de notre communauté 2ou3.com

Actualités de la Bible sur alliancebiblique.fr

Trouver une Bible sur Editionsbiblio.fr